Togo/Le mouvement Sauvons le Corps du Christ, évoque la question de la corruption dans les Eglises

Comme toutes corporations,certains problèmes se posent avec acuité dans le corps du Christ au Togo.Loin d’être echaustif, le Mouvement sauvons le corps du Christ fait un diagnostic sevère des problèmes qui minent le corps du Christ et se constitut en alternative pour des approches de solutions. C’était lors d’une sortie publique le 11 août dernier dans l’enceinte de l’Eglise BOSTRA.Le mouvement part d’un constat satisfaisant selon lequel depuis près de 30 ans l’Etat s’est engagé à garantir aux citoyens la liberté de culte en instaurant l’octroi de récépissé pour encadrer la corporation pour un essor armonieux et adapté.Pour briser la chaine de contamination de la COVID-19, l’Etat a pris l’urgente mésure de fermer tous les lieux de rassemblement public dont les lieux de cultes.Cette decision selon le mouvement a plongé l’Eglise dans une detresse aux consequences dommageables et negatives aux moeurs et à certaines valeures. Il s’agit du refroidissement spirituel,de la rétrogration de la foi surtout des chretiens immatures et les nouveaux convertis;le manque d’encadrement moral et psychologique ,les divers oeuvres sociales de l’Eglise en faveur de la couche vulnerable etc.


Fort de ces constats ratonnel qui affecte naturellement la société,le mouvement se preoccupe du traitement réservé à l’Eglise particulièrement lors de cette crise sanitaire et solicite du Gouvernement une analyse plus approfondie de la situation.Les premiers responsables du Mouvement ont fait remarquer que l’Eglise a toujours servi de base de communication,de sensibilisation et d’éducation à grande échelle pour le changement de mentalité et de comportement dans le domaine de la santé publique.Elle a eu à faire ses preuves par exemple ,dans le cas,des épidémies de la grippe aviaire,de la grippe pandemique AH1N1,du choléra,de la fièvre hémorragique Ebola,de l’IST-VIH SIDA où les paires éducateurs sont formés dans les Eglises pour relayer l’information aussi bien dans les Eglises comme partout ailleurs.


Le mouvement a évoqué la corruption en milieu pastoral et du corps de Christ qui depeint l’Eglise et l’expose negativement.


Pour rappel,le Mouvement « Sauvons le Corps du Christ » est de refléchir aux cotés des autorités,nin seulement sur les conditions de reouverture effective des Eglises mais également pour une liberté religeuse effective au Togo et partout ailleurs.Selon eux,ceci permettra à l’Eglise de continuer par assumer ses responsabilités dans la construction de la Nation tout en protegeant son image de marque que lui confère la Bible.Il lance un appel aux autorites togolaises pour faire sortir l’Eglise de l’impasse,en un mot faire prévaloir les ideaux d’antan c’est à-dire la resurgence de l’octroi de récépissé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *