Reboisement, remobilisation des cadres UNIR ,rentrée scolaire ,un week-end chargé pour le ministre Lamadokou et sa suite dans l’Akebou et le Wawa

Libation

L’actualité politique est en pleine ébullition ses derniers jours au Togo .Après une première lecture en conseil des ministres, le gouvernement a rendu public le relevés de conclusion du cadre National de concertation entre les acteurs politiques(CNAP).Si certain parti politique trouve en cette opportunité l’occasion de se livrer à la controverse et à un débat stéréotypé, le parti Union pour la République et ses cadres comme à l’accoutumé ne se laisse pas distraire. Pour ces cadres, très érudit en politique c’est l’objectif à atteindre qui importe : les élections Régionales. Qui va loin ménage sa monture dit-on souvent .Un adage dont la substance n’échappe pas au ministre de la culture et du tourisme, Kossi Gbenyon Lamadokou qui a mis la barre haute en matière de moyens et de stratégie de remobilisation des militants du grand parti Union pour la République(UNIR) parti au pouvoir dans les préfectures de l’Akebou et de Wawa

le ministre entretient un plants

Pour se faire, le ministre a entamé ce 13 aout 2021 et ce pour trois jours, une tournée dans l’Akebou et le Wawa. Il est accompagné pour la circonstance d’un noyau mixte des cadres des deux préfectures tels que le député Yentoumi, de monsieur Gnatsé Kodjo chef service communication et du personnel  de la préfecture d’Agoè Nyivé,M. Koda ,de l’ancien ministre Adadé Koffi Sany,du préfet de Wawa monsieur Somenou ,des anciens députés ,ancien préfets et de plusieurs autres cadres des deux préfectures .Il a pour ainsi dire ratissé large pour une moisson exceptionnelle.

Ce matin du 13 Aout, deux activés ont inauguré cette tournée : la dotation du Lycée de Okou  d’une plateforme intelligente solaire, de la mise en terre des plants au site du nouveau siège du parti Union pour la République(UNIR) à Badou. Cette dernière activité est prévue dans tous les cantons des deux préfectures (Akebou Wawa) pour répondre à l’ardente promesse présidentielle, celle de faire du Togo un pays vert à l’horizon 2030.

le militants unir Gnatsé Kodjo

Lors de la rencontre des militants et sympathisants du parti Union pour la République à Badou ce vendredi 13 aout 2021,le ministre a donné un signal fort du lancement des activités politiques du parti qui a connu un coup d’arrêts après les élections présidentielles de février 2020 du à la crise sanitaire à la Covid-19.Il a profité de l’occasion pour appeler chaque militants qui veut composer bien évidemment avec cette nouvelle dynamique de la reprise des activités politiques à se faire vacciné .A demi-mots le ministre envoie un message à tous ceux qui sont retissant vis-à-vis de la vaccination qu’ils n’ont pas leur place dans cette nouvelle dynamique imprimée par le ministre Lamadokou.

rencontre avec la base

Loin sans faux ,le ministre Lamadokou revêtu de son statut de leader des préfectures Akebou Akposso ne veut pas faire les choses à moitié, il n’entend pas donné aucune portion où la main ne passe et repasse en matière du maintien allumé de la flamme des grands scores du parti Union pour la République .Les enjeux en matière des élections régionale à venir sont énorme et dans l’œil du

le ministre et sa suite

cyclone du ministre un score époustouflant qui a toujours caractérisé la région des plateaux considérée comme fief du parti union pour la République(UNIR).

Sont prévu dans les heures à venir des cultes d’action de grâce, des séances de sensibilisation aussi bien dans l’Akebou et les autres cantons de la préfecture de Wawa.

Lycee Okou doté d’une plateforme intelligente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *