Visite du président Turc au Togo, le PDG de PORTFOLIOS M Aleph Lawson initiateur des Forums des hommes d’affaires Togo-Turquie salue la vision pragmatique du Président Faure

Le PDG de PORTFOLIOS et un partenaire stratégique

Le président turc a entamé depuis le dimanche 17 et ce jusqu’au 20 octobre, une visite sur le continent africain. Etape prévues Angola, Nigeria et le Togo.

L’étape togolaise hier 19 octobre 2021 a permis au Président Turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue togolais  Faure Gnassingbé de saluer la qualité des relations qui unissent leurs deux pays et évoqué les dernières dispositions pour l’ouverture d’une représentation diplomatique togolaise à Ankara prévu  à la fin de l’année 2021.La Turquie a, quant à elle, ouvert une ambassade au Togo ,il y a six mois, la 43ème sur le continent africain. Le raffermissement des relations entre le Togo et la Turquie ne valait pas grande chose il y a quelques années .Mais la dynamique à l’œuvre actuellement  est, en revanche, très impressionnante .Ceci  depuis l’arrivée au pouvoir de Recep Tayyip Erdogan, en 2003, année où il devient Premier ministre. Depuis lors, le volume des échanges avec le continent est mis en érection. Il y a quelques années les investissements Turc au Togo sont quasiment inexistants. L’un des précurseurs de la ligne Turc par la mise en orbite des potentialités  qu’elle offre  est bien évidemment PORTFOLIOS que préside M.Aleph Lawson .Il salue la venue du Président Turc en terre togolaise et il estime que c’est un acte fort pour booster ce que nous avons commencé il y a quelques années déjà.

Historique d’une stratégie de convergence vers la ligne Turque porté par PORTFOLIOS

Tout est parti d’une visite d’affaire qu’il a effectué en Turquie il y a quelques années le promoteur du Forum international des affaires Togo –Turquie, initié en 2019 et qu’il en fait un creuset d’incitation pour plus d’attrait des hommes d’affaires togolais sur la ligne Turc. M.Aleph Lawson puisque c’est de lui qu’il s’agit a mis le pied sur l’accélérateur pour magnifier et faire découvrir les opportunités et potentialités qu’offrent cette ligne.

La volonté exprimé quelques années plus tard et intensifié par la venue du ministre des affaires étrangères ,de l’intégration africaine et et des togolais de l’extérieur le Pr Robert Dussey vont inciter beaucoup d’entreprises togolaises à croire à cette offre généreuse de M. Aleph qui vient à point nommé en un moment où le pays était au centre de toutes les attentions vu les réformes engagées .Une attitude qui trouve tout son sens et un écho favorable vu que dans la balance commerciale de la Turquie, l’Afrique ne pèse pas très lourd au début des année 2005. Le continent était à moins de 10% de ses exportations contre 56% vers l’Europe et 26% vers l’Asie.

Ce Forum mis en mal par la crise sanitaire de la Covid-19 et qui a eu raison sur son rythme en un moment où il avait commencé par connaitre une nette amélioration ne va pas entacher l’engagement de son promoteur.

Le PDG de PORTFOLIOS va organiser  le Forum international des affaires et de la coopération industriel en mars 2021 et qui a cristallisé les regards sur les potentialités industrielles. Il ne désarme pas, en septembre 2021 notamment du 14 au 18,il organise le Forum International des affaires. il offre par cette vitrine l’opportunité et une alternative aux hommes d’affaires togolais en pleine crise sanitaire.

M. Lawson et un partenaire organisateur de Foire

Avec ses partenaires CNR Holding qui se trouve être la plus grande structure organisatrice des foires Turc et qui capitalise 35 ans d’expérience ,DEIK qui regroupe les plus grandes entreprises et industries Turc et   IAEE qui est l’une des organisations mondiales des organisations de Foire et Forum ,il est annoncé une foire Export Gateway To Africa à Istamboul du 02 au 05 décembre 2021 prochain.

Cette   dynamique de PORTFOLIOS  à l’œuvre est, en revanche, très impressionnante et trouve une réponse actuelle pour optimiser le financement de plusieurs projets notamment dans le Plan National de Développement(PND) et la feuille de route du gouvernement 2020-2025.

le Président Faure et Erdogan

Retour sur une vite à forte tonalité économique

Sur le plan économique, les deux Chefs d’Etat ont exprimé la nécessité de renforcer encore et de diversifier les échanges commerciaux. La coopération économique, bien qu’elle ne soit pas au niveau souhaité, a atteint selon le Président Turque Tayyip Erdogan, un volume de 148 millions de dollars en 2020.Et elle doit se renforcer dans plusieurs domaines. Il y a eu signature de deux accords.

Dans le cadre du Plan National de Développement 2018-2022, les sociétés turques sont prêtes à vous accorder leurs contributions pour les investissements dans les domaines du tourisme, la fourniture de l’énergie, et la construction des infrastructures a promis le président Turc.

La question sécuritaire a été également abordée. Au vu des menaces dans la sous-région, précise le communiqué final, un renforcement de la coopération en matière militaire a été convenu, en agissant sur les capacités logistiques et le renforcement de l’industrie de défense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *