COVID-19 dans le grand Lomé/ Gnatsé Kodjo livre son regard de la situation et invite à intensifier les actions pour la riposte

M.Gnatsé

Le gouvernement togolais s’est engagé dans une course effrénée de la riposte contre la Covid-19.Une offensive qui l’a distingué comme bon élève dans cette riposte et qui suscite autant d’admiration pour le choix adapté des mesures en vigueur. Après presque deux ans de lutte, ceux qui sont à l’avant-garde de cette lutte essaie de poser un diagnostic, évaluer l’efficacité du parcourt et tirer les grandes leçon.Invité chez nos confrère de Taxi Fm pour cet exercice dans une émission spéciale consacrée au Centre régional du Volontariat, Gnatsé Kodjo philosophe chef division communication et point focal GMS ANVT Agoenyive fait un bilan à mi-parcours.

.

Donnant son opinion sur l’analyse qu’il fait de la situation ; une préoccupation émise par le journaliste Hugues Attikpo,M.Gnatsé n’est pas passé par deux voies. Il a laissé entendre que la diminution des cas tire ses sources de l’intensification de la sensibilisation et l’invite des autorités aux populations à aller se faire vacciner contre la covid19 et surtout avec les nouvelles mesures restrictives liées à la présentation de la carte vaccinale avant d’accéder aux bâtiments administratifs et Publicis

 Selon lui, les préfectures de agoenyive et golfe ont initié en partenariat avec ANVT un projet dénommé volontaires nationaux et membres des comités de développement à la base (CDB), et leaders religieux et traditionnel au cœur de la riposte contre la covid19 Au Togo. A l’en croire, c’est un projet qui a permis de circonscrire la pandémie et est un facteur essentiel de l’attitude minitueuse observée chez les usagers des routes dans le grand Lomé.

, C’est un projet qui a mobilisé plus de 300 volontaires GMS ANVT.

 Dans ce projet, les forces de l’ordre travaillent avec les leaders d’opinion, pour sensibiliser, contrôler le respect des mesures barrières et inciter les populations à aller se faire vacciner.Il est connu sous l’acronyme de groupe mixte de surveillance anticovid.

Cette opération est coordonnée par les préfets de agoenyive et du golfe et superviser par l’ANVT.

 Donc ces activités d’intensification de la sensibilisation a sensiblement joué sur la baisse des cas de contamination que nous constatons ces derniers temps.

 Mais attention cela ne doit pas nous amener à baisser les bras

 C’est pourquoi monsieur Gnatse kodjo invite à intensifier l’observance des mesures barrières et appeler à la vaccination de la population pour l’atteinte de l’immunité collective selon le chronogramme établit par le gouvernement souhaitée par le chef de l’État son excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé ainsi que son gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *