Carte des scores 2022 de Millenium Challenge Corporation : Le Togo fait une belle performance avec 15 indicateurs validés

Faure Gnassingbe

Le Togo tient une constance dans l’amélioration de son success story grâce  à l’ambitieuse politique de développement auquel le Chef  de l’Etat Faure Gnassingbé n’entend pas relâcher d’aussitôt .Pour la deuxième fois successives, le Togo a validé 15 indicateurs sur les 20 qui mesurent la performance politique des pays partenaires dans les domaines de la liberté économique ,de la justice et de l’investissement dans le capital humain .Le Togo acte de ce faite son éligibilité au millenium challenge corporation ceci pour la sixième fois consécutive. Ces résultats traduisent la reconnaissance de MCC des résultats positifs du Togo en matière de réformes dans la gouvernance, la liberté économique et l’investissement dans le capital humain.

Ainsi donc sur la bonne gouvernance, le nombre d’indicateur validé par le Togo passe de 4 à 5 sur les 6 que compte ce domaine .En ce qui concerne l’investissement dans le capital humain, la moitié des indicateurs est validé par le Togo. L’évolution des indicateurs dans ce domaine nécessite des investissements conséquents. Le Togo est félicitée pour ses performances dans l’éducation primaire des filles, l’allocation des dépenses d’éducation et la protection des ressources naturelles. Le gouvernement continue de placer le bien-être des populations au centre de ces préoccupations.

 Dans le domaine de la liberté économique, le Togo a validé 7 indicateurs sur 8.Cependant, dans la réalité les 8 indicateurs devraient être validés. La non validation de l’indicateur sur la création d’entreprise est dû au changement de la méthodologie de calcul de cet indicateur par le MCC et l’utilisation des données de 2016 au lieu de celles de 2021.Tous les pays sont impactés par ce changement de méthodologie.

En somme, ce scorecard pourrait être considéré comme une juste appréciation par le MCC, et ses institutions partenaires, des progrès constants que le Togo réalise dans le domaine de la liberté économique, de la bonne gouvernance et de l’investissement dans le capital humain si les données utilisées pour apprécier la création d’entreprise et les droits politiques n’étaient pas biaisées. Le gouvernement poursuit le dialogue et la collaboration avec le MCC et ses partenaires afin que la réalité des faits soit reflétée dans le scorecard à venir.

La cellule a saisi l’occasion de cette publication pour témoigner sa gratitude au Chef de l’Etat et au gouvernement, aux comités sectoriels et à tous les partenaires au développement pour leur engagement et leur contribution à cette belle performance du Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *