Togo : Assurance maladie universelle,l’INAM, l’efficacité dans la continuité

Myriam Dossou

Après l’adoption à l’unanimité le 12 octobre 2021 du projet de loi instituant l’assurance maladie universelle(AMU) au Togo, sa gestion est confiée à l’Institut National d’Assurance Maladie(INAM).

Réuni en Conseil des Ministres le samedi 27 novembre 2021 à Kara, le gouvernement a examiné et adopté un projet de décret confiant la gestion de l’Assurance maladie universelle (AMU) à l’Institut national d’assurance maladie (INAM).

S’agissant du projet de décret, il a pour objet de confier la gestion de l’assurance maladie universelle à l’Institut national d’assurance maladie (INAM).« Il permet l’opérationnalisation immédiate de la loi AMU, à travers la mise en place des outils nécessaires pour faciliter l’enrôlement, la collecte des cotisations et la gestion de l’information », a précisé le communiqué sanctionnant le Conseil des Ministres.

Cette phase marque sous peu l’effectivité et la phase pratique  de l’Assurance Maladie Universelle au Togo .Elle marque une nouvelle étape vers la matérialisation de l’ambition de couverture sanitaire universelle au Togo, et couronne le processus marqué par l’adoption à cet effet.

A cet effet,la Présidente de l’Assemblée Nationale Mme Yawa Tsègan signifiait en ses termes « L’instauration d’une couverture maladie universelle doit permettre de passer du droit à la santé juridiquement affirmé ,au droit ,réellement exercé ,de se soigner .Elle permettra  à la population togolaise de bénéficier désormais de soins de santé de qualité à un cout abordable. »

Selon le texte de loi l’instituant, il était prévu également la création d’une agence nationale d’assurance maladie qui doit assurer sa gestion. En un mot, ce décret en conseil des ministres vient mettre fin à l’instauration de cette agence et est confié à l’INAM.

Pour ceux qui connaissent l’engagement, le dévouement et la détermination du ministre Myriam Dossou de mettre en œuvre ce vœux ardent du Président de la République Faure Essozimna Gnassingbé celui de voir les togolais se libérer des difficultés de se soigner, c’est un ouf de soulagement. Ceci prouve l’efficacité et la rigueur dans la gestion,deux valeurs dont elle attache du prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *