L’0TR lauréat vedette du prix panafricain de la bonne gouvernance

M.Bondjare de l’otr recevant le prix

L’hôtel Pullman d’Abidjan-Plateau a été le cadre choisi par l’Observatoire Africain pour la Promotion de la Bonne Gouvernance(OAPBG) pour célébrer le mérite et l’excellence des meilleurs acteurs, des champions et bâtisseurs africains. Une quinzaine d’homme et femmes ainsi que les institutions qu’ils animent ont été distingués car ayant fait le pari du travail bien fait dans  une approche pragmatique et transformationnelle de l’Afrique de demain mastodonte vision de l’OAPBG, initiateur dudit projet et cercle restreint de laurier vu la complexité des critères d’évaluation. C’était le jeudi 23 décembre 2021 lors de la 5ème édition du Diner-Gala organisé pour la circonstance et qui a connu la présence d’imminentes personnalités ivoirienne et d’ailleurs.

Cette 5ème édition Co-parrainée par Madame Chantal Fanny, vice-présidente du SENAT de Cote d’Ivoire chargé de la Diaspora et de la coopération internationale et de M. Brou Gervais a fait  de l’Office Togolais des Recettes(OTR) le lauréat vedette avec une double distinction.

Dans son adresse de circonstance, le président du Conseil d’Administration de l’OAPBG M.Nicaise Koudou a fait remarquer que la bonne gouvernance est devenue impérative  car étant le baromètre  par lequel les partenaires techniques et financiers n’abdiquent pas si l’on veut souhaiter le concourt de ces derniers. Au-delà des PTF,l’OAPBG l’a identifié comme préalable pour l’émergence vraie et le développement de l’Afrique en témoigne son obsession pour promouvoir l’élite africain qui se bat pour porter cet idéal dure à cuire en Afrique.

photo de famille de tous les laureats

L’OTR s’est vue décerné le grand prix de la meilleure administration publique du Togo

Représenté pour la circonstance par M.Bifeyi Bondjare, Directeur des centres des impôts du Golfe qui a prononcé un poignant discours au nom de l’OTR. Il a témoigné la gratitude des plus hautes autorités du Togo pour cette distinction dont ils ont été tenu informé lors de la conférence de presse animé à l’hôtel 2 février de Lomé le 10 novembre 2021 par le secrétaire General de l’OAPBG Rodrigue koffi.Cette double distinction a été saluée par l’ensemble des observateurs de la vie économique togolaise relayée par plusieurs médias et à également fait l’objet d’une déclaration officielle par le président d’un groupe parlementaire,à l’Assemblée Nationale,lors de l’adoption des Lois de règlement du budget de l’Etat le 16 novembre 2021.

Les performances de l’OTR sont à l’aune de l’ambitieuse politique du Président Faure Essozimna Gnassingbé

M.Bondjare a signifié que les performances enregistrées par l’OTR,sous la houlette du Commissaire Géneral M.Tchodié et reconnu à l’échelle continentale,sont à mettre à l’actif des plus hautes autorités du Togo,qui ont entrepris en 2012 une réforme fiscale et douanière ayant conduit à l’intégration des régies des impots et des douanes au sein d’une structure unique et moderne,dans le cadre des réformes des finances publiques de deuxième génération.Il a dit toute sa reconnaissance au président de la République Faure Essozimna Gnassingbe,président de la république et à tout le gouvernement qui,depuis l’avènement de l’OTR ont toujours apporté leur concourt dans les actes et usage et surtout ses réformes.

L’OTR,un régi à la hauteur des attentes du gouvernement

Selon Boundjare si l’Office Togolais des Recettes a été à la hauteur des attentes du gouvernement ses dernières années et a réussi à atteindre au titre de l’exercice 2020 les trois objectifs fixés notamment budgétaire, de trésorerie et liquide ,malgré la pandémie à coronavirus, c’est grâce à la supervision(CS et CA) à qui le comité de Direction de l’OTR dédie cette double distinction.

Cette distinction est d’une part le « fruit des efforts conjugués des partenaires, du personnel et de l’ensemble de la population togolaise qui fait preuve de civisme fiscal malgré les moments difficile » ;et d’autre part un appel « à maintenir le cap de la mobilisation des recettes fiscales en relevant les défis de l’heure auxquels sont confrontés la plupart des administrations fiscales africaines ».

Outre l’OTR,le ministre de l’hydraulique M.Laurent Tchagba est distingué grand prix panafricain de la bonne gouvernance,le prix du meilleur promoteur du secteur minier en cote d’Ivoire est allé à M. Diplo Jean Claude,DG de Afrique God.M. Pegahtien Habib Diallo recoit le prix de Bonne gouvernance de la performance,de l’efficacité et de l’exemplarité dans la gestion financière de societé d’Etat en Cote d’Ivoire,M.Secongo Clotcho Sanogo recoit le prix de bonne gouvernance de la meilleur plateforme technologique et Digitale de Cote d’Ivoire,le prix de la bonne gouvernance du meilleur fondateur d’établissement privé Laic de Cote d’Ivoire est decerné à M. Adou Kouamé serge Philippe.

M.Amani N’doua Bienvenu,prix panafricain du meilleur manager de micro-finance de cote d’Ivoire,M.Gougou Antoine obtient le prix du meilleur coordonnateur de projet d’assainissement de cote d’Ivoire.Le prix panafricain du meilleur promoteur immobilier de Cote d’Ivoire dans la catégorie féminine est allé à madame Atse Akissi Alice.Ismael Siby PDG de la raffinerie d’Or’’Marena Gold Mali’’distingué prix du meilleur artisan pour la valorisation,la promotion et le développment de l’Or du Mali.Le prix panafricain de la meilleure plateforme d’analyse financière et boursière decerné au DG de Sikafinance M.Daniel Aggre,le prix panafricain du meilleur armateur ivoirien et du meilleur manager dans le secteur maritime et pétrolier offshor en Cote d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *