Fêtes de fin d’année dans la commune de Golfe 7 L’A.HO.PE Togo a fait don de vivre aux couches vulnérables d’Avatamé

photo de famille d’une partie de don

Il n’est de nouveau pour personne que les fêtes de fin d’année au Togo ont été toujours des moments où la solidarité se fait intensément exprimée. Mais cette année particulièrement elle s’est faites manifestée avec acuité compte tenu des difficultés   de la pandémie au COVID-19.La charité, le mécénat, des actions de cœur, bref des personnes bien intentionnées étaient à la rescousse des parents à revenu modeste pour leur apporter réconfort et assistance. C’est justement cette démarche qui a conduit M.Aklikokou A. Hervé promoteur de l’Association Homme du peuple (A.HO.PE) Togo à faire l’une des plus nobles démarches qui suscitait admiration en cette fin d’année  auprès des populations de la commune de Golfe 7 et plus précisément dans le quartier Avatamé. Enfants, femmes voir des hommes, tous souriants et fier car les fêtes de fin d’année annonçait des couleurs éclatantes grâce à la démarche salvatrice de l’heureux donateur qui n’est rien d’autre que M.Hervé et tout son staff. Un kit composé de riz, d’huile, des pâtes, des tomates bref tout était au rendez-vous pour égailler la famille pendant ses moments de fêtes. Il y en avait pour tous les gouts et tous les ages. Pris au dépourvu par un rédacteur de Vision d’Afrique et du site médiatopnews ,l’heureux donateur a estimé qu’en réalité ces moments de fêtes sont des moments

Aklikokou hervé remettant un don

d’intenses solidarité qui interpellent  toute opinion et c’est ce qui a motivé notre association à venir humblement porté un coup de main à la population d’Avatamé où près de 1000 milles personnes ont été touché. A la question de savoir pourquoi le choix d’Avatamé, l’homme de charité n’est pas passé par deux chemins pour faire remarquer que c’est une initiative coutumière itinérante qui fait le tour des différents quartiers de Lomé et certaines villes et villages de l’intérieur du pays. Le choix d’Avatamé est motivé par une remarque pertinente d’une dame veuve qui pour subvenir aux besoins de ses 3 enfants est obligé de multiplier plusieurs petits boulots. Le matin elle vend de la bouillie et autour de midi elle officie comme aide dans un bar. C’est une remarque qui a retenu mon attention et cette dame mérite d’être célébrée .Et donc pour nous, il va de soi qu’on l’a célèbre et par ricochet beaucoup d’autres familles ont profité de cette action solidaire envers dame Mariatou .Nous exhortons toute bonne volonté à faire ses remarques pertinentes pour apporter des soutiens à ceux qui œuvrent chaque jour pour vivre dignement à leur corps défendant. J’ai pris l’engagement a-t-il indiqué de prendre en charge aussi bien la scolarité de tous ses enfants et tout ce qu’ils auront besoin pour réussir leur scolarité.

Logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *