Togo/José Amoussou pdt de CJUR-Togo invite la population à ne pas ceder à aucun acte qui heurte la paix

Durement eprouvé par la crise de la Covid-19, tous les pays de la planète conjuguent les strategies pour mettre sur pied leur économie.Grâce à sa vision anticipative,le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé ne veux sous aucun pretexte trouver des excuses pour ne pas respecter ses engagements contenus dans son programme de société pour sa brillante réelection lors des consultations électorales du 20 février 2020 dernier. Au centre des preoccupations,le bonheur de tous les togolais dont il n’a jamais quitté de regard.Cette approche est bien evidemment tributaire à un environnement serein dont tous les togolais sont conviés.D’ores et dejà quelques indices sont à faire prevaloir et qui suscite optimisme pour un avenir radieux.Ainsi il est à noter que le Togo bat le reccord de la stabilité politique et securitaire dans l’espace UEMOA voir de la CEDEAO.Un idéal très envié et enviable au regard des bienfaits de cette situation qui lui permet d’ètre le fleuron de l’embellie économique de la region.Il est de ce point de vue l’unique pays à remplir les critères de convergences pour le projet de création de monaie unique de la Cedeao.Au vue de ses performances,pourquoi ne pas mettre des bouchés doubles pour conserver ce climat qui permet à tous de se defaire des aléas d’insécurités qui écument et ralentisent les prévisions et les provisions des Etats éprouvés par cette situation desastreuse. Face au peril de la nation orchestré par des voix dossonantes communement appele les ennémis de la Republique,le président de CJUR-Togo José Amoussou invite la population togolaise surtout la jeunesse dans toute sa globalité à ne pas ceder sous quelle forme que se soit à toute initiative desobligeante tendant à heurter la paix au Togo. Il estime qu’il faut plus concentrer les éfforts sur la pandemie du Covid-19 ce mal de l’annee.De toutes les façons les faits lui donne raison au regard des foyers de transmission qui vont sans cesse croissant dont aucune région n’est à l’abri malgré les éfforts conssentis par les autorités du Togo.Il a profité de l’occasion pour dire toute sa reconnaissance à la Coordination de lutte contre cette pandemie au premier plan duquel se trouve le Chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé.Il appel en outre la population à faire prevaloir la raison et le bon sens en respectant scrupuleusement les règles édictée par le gouvernement pour s’affranchire de ce Virus.Il a souhaité une bonne fète à touts les musulmans et invite tous les togolais à vaquer librement à leur occupation et à se solidariser avec nos frères et soeurs musulmans qui fètent à partir de ce vendredi et les jours suivant du sacrifice du mouton.
Vivement que le Samedî soit une journée de fète pour tous les Toexcuses de cette crise pour ne pas respecter ses engagements vis à vis du peuple togolais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *