Parade contre la Covid-19 dans les savanes: L’Association Synergie Plus la sentinelle des actions

Pour briser la chaine de contamination de la Covid-19 au Togo,les actions du comité de riposte supleer par certaine associations ne faiblissent pas.
Si entre temps le gouvernement pour mieux tempérer les espoirs et les ardeurs des togolais et encourager dans cet élan par une baisse du taux d’infection ;aujourd’hui la lecture est tout autre.Le rebond du taux d’infection enregistré par le Togo ses derniers temps fait redouter le pire et interpel la vigilence de tous.Un reel stimulus pour saluer et apprecier l’engagement et le rôle determinant des associations et ONG aux cotés du gouvernement pour mener cette parade contre la Covid-19 et inverser cette courbe qui inquiète. C’est justement le cas de l’association Synergie Plus(ASP) qui a fait de cette lutte l’une de ses priorités qui pour étendre voir couvrire toute l’étendue du territoire à demander et obtenu un appui financier de l’Union Européenne. Ainsi depuis le 28 juillet dernier, l’ASP a mis le cap sur les savane où elle a lancée officiellement ses activités de sensibilisation véritable rempart infaillible contre la Covid-19.

C’est la ville de Dapaong 650 km au Nord de Lomé qui a inaugurée ce coup d’éclat dans le sptentrion de l’Association Synergie Plus enbcollaboration avec 3 autres associations à savoir,3ASC, ED, et AREF.Une initiative qui a fait parler d’elle dans un contexte où le respect des mesure barrière et les règles de distanciations sociales polarisent les critiques en province au regard de leur respect approximatifs.

Un mode operatoir identifié comme crédible alternative pour faire entendre raison aux sceptiques et ceux qui ralativisent encore l’effectivité de cette pandémie.Le porte à portes.A ce mode operatiore,s’est rajouté des causeries-debats et des animations podiums.


Pris à pied levé lors de la sensibilisation inaugurale par la redaction de www.mediatopnews ,le President de Synergie Plus M. NEKERE Abdou-Djalilou a signifié que. « Le but previsionnel de leur action est d’eradiquer complètement et/ou contrecarrer cette pandémie. Il sera question de sillonner les carefours, les lieux publics,les lieux de cultes et les maisons afin d’échanger avec les populations sur les dangers qu’ils peuvent encourir en cas de non observation des mésures barrières et les règles de securité sanitaire edictées par les autorités.Il a en outre laisser entendre que du serieux que mettra la population dans l’observation des mesures dependra la reouverture entière et totale de l’économie.Il a pour finir lançer un appel au civisme pour une convergence de vue dans la lutte contre la covid- 19 ».

Cette initiative pour les bénéficiaires vient à point nommer surtout en cette période pendant laquelle la naïveté et la passivité ont envahi l’esprit des populations.
Pour rappel,le deccrochage dans l’observation des mesures est un facteur determinant de la flambée des cas de contamination constater ses derniers temps .Nous sommes au creux de la vague avec le grand Lomé identifié comme un closter actif ou epicentre de la pandémie a laiser entendre un membre influent du comité national de riposte.La vigilance de tous est vivement souhaiter et recommander pour eviter le debordement tant redouter.

Pour rappel en date du 16 Août dernier Dix-sept (17) des 731 personnes testées sont positives portant le nombre total de cas positifs à 1147. Six guéris ont été enregistrés portant le nombre total de patients guéris de COVID-19 à 843. Le nombre de décès reste inchangé à 27. Le nombre de cas actifs est de 277. Un total de 53017 tests de laboratoire ont été effectués sur toute l’étendue du territoire national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *