Eau et assainissement : le Togo va améliorer ses pratiques et investissements

Au Togo, l’ONG Plan international Togo et le Cadre de concertation des acteurs de l’eau et de l’assainissement de base au Togo (CCEABT) s’associent pour accompagner les autorités en matière d’amélioration des pratiques et investissements dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. Elles ont signé en fin de semaine écoulée, un mémorandum d’entente dans ce sens.

A travers ce partenariat scellé avec le soutien du Ministère de l’Eau et de l’Hydraulique villageoise, les deux entités vont collaborer de manière à améliorer l’accès à l’eau et à l’assainissement durable dans toutes les localités du pays. De façon précise, Plan International Togo et CCEABT vont servir de passerelle entre le monde de la recherche et les actions de terrain.

photo d’échange de paraphe

Ils vont mettre en œuvre une approche plus efficace des interventions, en prenant en compte les réalités socioculturelles et géographiques du Togo. Ceci permettra de mieux répondre aux besoins spécifiques des populations.

Ce partenariat s’inscrit dans un contexte où le Togo s’est engagé à atteindre la couverture universelle en eau potable d’ici à 2030.

Rappelons qu’à fin 2023, le taux national d’accès à l’eau potable au Togo est évalué à 69%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.