Mobil Money et Mobile Banking dans l’espace UEMOA, tendances et challenges au menu d’un master class à Lomé Business School

Lomé Business School connu pour son engagement à former pour l’emploi met la pratique au cœur des formations académique  et diplomates .Une évidence factuelle qui tient compte du choix de ses offres d’enseignements mais également de partage d’expérience avec des professionnels hautement qualifiés dans les domaines à fort potentiel d’employabilité. LBS ne lésine pas sur les moyens pour tenir ses engagements en faisant le choix des profils les plus fins pour inculquer des connaissances aux étudiants inscrits dans les différents parcours. C’est somme toute, l’un de ses engagements qui a regroupé professionnels du domaine des banques, étudiants et passionnés de la question de MOBIL Money le samedi 24 septembre 2022 au siège de Lomé Business School pour un master class pas comme les autres. Il était question de parler d’un service financier en pleine mutation qui induit des nouveaux besoins pour des nouveaux métiers entre la finance traditionnelle et le monde de la technologie notamment le Digital.

Le DG Amani(G) et M; Gabriel Martin(D)

En organisant ce Master Class, il s’agit selon  le DG de Lomé Business School M. Fulgence Amani de montrer aux étudiants et aux partenaires qui ne sont rien d’autres que les entreprises d’ici et d’ailleurs, le potentiel du marché  de Mobil Money et le Mobile Banking en plein essor dans l’espace UEMOA. Gabriel Martin, Senior Manager Business développement ORANGE MONEY et ORANGE BANK es l’hôte du jour qui a entretenu les participants à ce Master Class et montrer ce marché qui s’est transformé et les opportunités qu’il offre aux jeunes étudiants et savoir les profits qu’il engendrera potentiellement pour faire la différence.

Dans sa présentation, l’orateur M.Gabriel Martin a abordé les catégories de métiers qui sont clés dans ce marché,notamment la Data, de manipuler les données, de les croiser, les faire parler dans l’objectif de prendre une décision business.

DG

Parlant de banque ,le métier d’analyse de crédit à changer en parlant de nouveaux types de crédits digitaux qui sont à la différence des crédits bancaires traditionnelle très court .Il exige à avoir l’aptitude d’analyse de donné nouvel .Il est revenu également sur la conformité qui existe en zone UEMOA mais mieux l’adapter à ces nouveaux métiers issus des Tech. Se sont entre autres profils qui peuvent intéresser les futurs professionnels.

Le marché du Mobile Money dans l’UEMOA bascule dans le monde des Fintechs, le crédit épargne sur mobile : un axe puissant de diversification, Orange Bank un modèle de banque digital innovant dans l’UEMOA ; quels profils feront la différence demain sont entre les grandes lignes qui ont tenu en haleine les différents participants à ce master Class.

Dans ses différentes approches, M.Gabriel Martin a fait remarquer que la maitrise du risque crédit est clé et particulièrement complexe.il a besoin pour se faire de croiser de manière intelligente un nombre important de données clients qui est très diffèrent des donnés bancaires traditionnelles. Il a également besoin selon lui de donner une réponse en temps réel.

Selon lui, une banque digitale grand public est à la recherche d’un modèle lean pour atteindre la profitabilité. Les différents statuts notamment EME, SFD et les banques traditionnelles ont été également au centre des discussions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.