Doha-Qatar : La PA  Yawa Tségan anime ce jour un panel sur   les  Menaces terroristes au Togo et sur le continent africain  

La PA Yawa Tsègan

Comprendre la menace terroriste en Afrique, c’est le thème de la conférence parlementaire de haut niveau qui s’est ouvert hier 30 mars 2022 à Doha au Qatar. Présente à cette conférence, la PA Yawa Tsègan  à la tête d’une forte délégation des parlementaires togolais va animer ce jeudi 31 mars 2022 un panel,   un panel sur le thème  les « Menaces terroristes au Togo et sur le continent africain : mesures nécessaires pour y faire face ». La Conférence parlementaire de haut niveau qui se tient à Doha au Qatar sur le thème : « Comprendre la menace terroriste en Afrique : nouveaux défis et mesures nécessaires »,et qui est prévu pour prendre fin ce jour , réunit les Présidents des Assemblées parlementaires du continents africains et d’ailleurs. Organisée par le Bureau des Nations Unies contre le terrorisme en partenariat avec l’Union parlementaire africaine et le Conseil de la Choura de l’Etat du Qatar, elle offre l’opportunité aux patrons des parlementaires africains d’échanges et de partager l’expérience de leur pays respectif  dans la lutte contre les menaces terroristes sur les théâtres africains.

La PA et la délegation togolaise

Aux côtés de ses pairs de la République Démocratique du Congo, de l’Ile Maurice, du Maroc et de la Guinée-Bissau la PA Yawa Tsègan va égrainer le chapelet des initiatives de lutte contre le terrorisme par son pays. Il s’agira entre autres, des mesures innovantes adoptées par le gouvernement sous le leadership du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, tels que les opérations militaires, le mécanisme multi-acteurs de prévention, le plan d’urgence pour les savanes et l’effectivité du gouvernement sur l’ensemble du territoire, surtout dans la partie septentrionale. Elle évoquera en outre, l’approche précautionneuse engagée par les parlementaires aux cotés de l’exécutif pour y faire face. Elle présentera également la part active que prend leTogo sur les différents théâtres d’insécurité dans la sous-région.

Nous y reviendrons

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.